La pensée du moment : " Danse comme si personne ne te regardait. Chante comme si personne ne t`entendait, là est la clé de ton bonheur "
L'aspect physique est important, mais relativisons ! Ne confondons pas hédonisme (philosophie du plaisir) et esthétisme (philosophie de la beauté). La beauté plastique est mêlée à tant d'autres facteurs de séduction... Extraire la beauté plastique sans prendre en compte tout le reste est très dommage. Le charme (si indéfinissable) et l'attitude jouent un rôle prépondérant.
L'aspect physique est important, mais relativisons ! Ne confondons pas hédonisme (philosophie du plaisir) et esthétisme (philosophie de la beauté). La beauté plastique est mêlée à tant d'autres facteurs de séduction... Extraire la beauté plastique sans prendre en compte tout le reste est très dommage. Le charme (si indéfinissable) et l'attitude jouent un rôle prépondérant.
Esthètes vs hédonistes
On ne peut pas plaire à tout le monde
Les complexes physiques
Le complexe est pire que la disgrâce elle-même !
La chirurgie règle les problèmes du corps, pas ceux de l'esprit
Discothèques et complexes

Seins

La corpulence

Age, rides, et calvitie

La taille

La beauté physique est une notion qui s'apparente à la philosophie et l'anthropologie. Pourquoi une personne est-elle "laide" ou "belle".

Regardez le visage de ce que beaucoup considèrent comme de "très belles femmes" (Miss n'importe quel pays)

Pourquoi ces femmes sont-elles "sublimes" ?

Qu'est-ce qui, dans les traits de leur visage, provoque l'admiration ?

Justement : Rien ! Elles sont désespérément communes, normales, ordinaires.

Leurs yeux, leur nez, leur bouche, leurs cheveux : On ne peut pas facilement décrire leur visage, car rien n'est particulier. Elles sont "belles", sans qu'on puisse en expliquer la raison.

Même chose pour les "beaux" hommes : Thierry Lhermitte, Leonardo Di Caprio, Brad Pitt, Keanu Reeves : leur visage est désespérément banal.

Lorsqu'on a des particularités physiques "descriptibles" (dégarni, malingre, avec un oeil louche, ...), Il faudra plaire autrement.

Etre moche, c'est un filtre à cons très efficace
Josiane Balasko

Jean-Paul B.a des lèvres charnues, des plis marqués au front, et de grandes oreilles. Mais est-il "beau" ou a-t-il "du charme" ? Que dire de Serge G. ?

Lors de la rencontre entre un homme et une femme :

En contexte échangiste :

Nous ne parlons pas forcément de séduction "sexuelle", mêmes non bi, les deux hommes et les deux femmes doivent avoir le feeling.

L'aspect physique est important, mais relativisons ! Ne confondons pas hédonisme (philosophie du plaisir) et esthétisme (philosophie de la beauté).

La beauté plastique est mêlée à tant d'autres facteurs de séduction... Extraire la beauté plastique sans prendre en compte tout le reste est très dommage. Le charme (si indéfinissable) et l'attitude jouent un rôle prépondérant.

Heureusement pour tout le monde, les disgrâces physiques peuvent s'atténuer, voire disparaître, à coups de vêtements et de maquillage.

Il reste un facteur que vous pouvez gérer chez vous mais pas chez les autres : la tolérance ! Si n'acceptez d'entrez en matière libertine qu'avec les clones de Miss monde et Monsieur univers, nul doute que vous resterez bien seuls. Vous n'allez pas "faire votre marché" ! Vous devez plaire aux couples que vous rencontrez autant que ces derniers doivent vous plaire. C'est un choix réciproque.

Croyez-nous : "Superbe plastique" n'est clairement pas synonyme de "maximum de plaisir". Vous pourrez vivre des expériences très moyennes avec des gens splendides, et d'inoubliables moments avec des couples moins attrayants physiquement, mais tellement plus chaleureux.

Sauf votre respect, vous n'êtes pas parfaits, les autres non plus : cette diversité participe au charme du partagisme.

Bien que ce soit politiquement incorrect de le souligner, il y a une "hiérarchie" de la beauté physique. Beaucoup (trop ?) de libertin(e)s s'estiment "trop beaux" ou "trop moches" par rapport à tel ou tel couple. Nous ne jugeons pas cet état de fait, nous le constatons. On se place (inconsciemment) sur une échelle de beauté qui nous est propre.

Cette règle très générale a heureusement beaucoup d'exceptions, et il arrive fréquemment que des gens aux physiques très différents s'apprécient énormément.

Esthètes vs hédonistes

Ca y est ! Vous avez décidé de réaliser votre première expérience. Toutefois, vous avez une idée très précise du couple que vous désirez rencontrer :

Vous courez après un idéal, et donc à la déception !

Si vous êtes un couple au physique banal, et que vous n'abordez que de jeunes couples beaux comme des dieux, quel que soit votre charisme, il vous arrivera d'essuyer des fins de non recevoir !

Connaissez-vous un seul couple dans votre entourage qui s'apparente à cette image idyllique ? (non, Brad Pitt et Angelina Jolie ne font PAS partie de votre cercle d'amis). Vous-même peut-être ? :-) Faites l'amour devant un miroir dans ce cas...

Le libertinage implique un regard plus "mûr" sur le physique et de se détacher des standards imposés par la mode.

Il y a deux sortes de "clans" chez les libertins : ceux qui recherchent plutôt l'esthétisme des situations et sont particulièrement exigeants sur l'aspect physique, et ceux pour qui la sensualité est prépondérante, et ne s'attardent pas trop sur l'aspect extérieur.

Au delà de soixante-dix ans et cent quatre-vingts kilos, si Madame est chauve ou que Monsieur mesure un mètre quinze, il est clair qu'il sera bien ardu de plaire, quels que soient les efforts consentis. A l'inverse, une sculpturale jeune fille aux yeux de glace qui fait la gueule en gardant jambes et bras croisés toute la soirée, accompagnée d'un superbe mâle ténébreux et athlétique, mais au visage fermé, risquent de rester bien seuls !

Vous n'êtes pas responsable de la gueule que vous avez, mais vous êtes responsable de la gueule que vous faites

Faites donc ce petit exercice : imaginez les personnes de votre entourage (travail, amis, famille lointaine, ...) et déterminez avec qui vous auriez envie de libertiner. Si (quasiment) personne ne trouve grâce à vos yeux, vos sorties libertines risqueront de rester fort ennuyeuses.

Ceci n'implique pas que vous devez accepter le tout-venant ! Si vous éprouvez une réelle aversion pour les rides ou les rondes, les chauves ou les barbus, sentez-vous libre de les garder à distance ! Réciproquement, si vous êtes ronde ou ridée, chauve ou barbu, acceptez de vous faire également parfois éconduire... C'est le jeu !

Certains pensent que tel couple est trop beau pour eux. C'est une erreur ! Osez ! Vous essuierez parfois un refus, parfois pas, c'est la règle... Il n'y a pas "d'interdiction de plaire"

Plus vous acquerrez d'expérience, plus le charme, la sensualité et le savoir-vivre prendront le pas sur le seul aspect physique.

Si le physique seul vous importe, messieurs, visitez des escort-girls, mesdames, rendez-vous dans les spectacles de Chippendales : vous aurez du beau... Mais aurez-vous du bon ?

On ne peut pas plaire à tout le monde

C'est une évidence qu'il faut garder à l'esprit.

Le milieu partagiste est aussi et surtout un jeu de séduction : on recherche en priorité des gens qui nous plaisent.

Vous avez certainement des critères de sélection... Les autres aussi. Si Monsieur est un latino typé, mince et moustachu, il pourra se faire éconduire si Madame ne jure que par les vikings blonds et glabres. Si Madame est maigrelette, elle risque la débandade chez ceux qui n'en pincent que pour les rondelettes (nous connaissons un homme qui refuse de coucher avec une femme mince). Un autre fantasme sur les femmes aux seins menus, voire inexistants. Un troisième est subjugué par une toison intime abondante. Certaines aiment les armoires à glaces, d'autres les éphèbes. Nous avons une amie qui fantasme sur les mecs qui ont une "tête de tueur". Souri ne cache pas son inclination pour les petits hommes fragiles.

Les complexes physiques

Alors comme ça, Madame, vous trouvez vos fesses trop grosses, votre ventre distendu, vos jambes raides, vos seins minuscules (ou votre poitrine tombante), et votre corps est accablé par la cellulite, les rides et les vergetures ?

Et Monsieur, votre pénis est trop petit, votre ventre trop gros, vous vous trouvez petit et chauve ?

Point d'inquiétude !

Vous ne trouverez pas plus de Rambos ou de bimbos dans le milieu libertin qu'ailleurs. Les partagistes sont des épicuriens, et, ne boudant pas leur plaisir de la bonne chère ni de la bonne chair, ne sont pas obsédés par leur silhouette... Encore que les femmes se regardent plus dans la glace que les hommes.

femme se regarde dans son miroir
À 3 ans : se regarde et voit une reine
À 8 ans : se regarde et voit Cendrillon ou la Belle au bois Dormant
À 15 ans : se regarde et voit Cendrillon, la belle au Bois Dormant, une actrice de cinéma. Si elle est dans ses mauvais jours, elle se voit grosse, laide, pleine de boutons.
À 20 ans : se regarde et se voit trop grosse/trop mince, trop petite/trop grande, les cheveux trop raides/trop frisés mais décide de sortir quand même!
À 30 ans : se regarde et se voit trop grosse/trop mince, trop petite/trop grande, les cheveux trop raides/trop frisés mais décide qu'elle n'a pas le temps de les arranger et sort quand même!
À 40 ans : se regarde et se voit trop grosse/trop mince, trop petite/trop grande, les cheveux trop raides/trop frisés mais se dit qu'au moins elle est propre et sort quand même!
À 50 ans : se regarde et se dit : "C'est moi", sourit et sort où bon lui semble!
À 60 ans : se regarde, se dit que bien des gens ne peuvent même plus se voir dans le miroir, sourit, sort et va conquérir le monde !
À 70 ans : se regarde et voit l'expérience, l'habileté. Elle sourit et sort profiter de la vie!
À 80 ans : ne se regarde plus dans le miroir, met son petit chapeau violet et sort juste pour le plaisir de voir le monde !
Moi, avec mon ventre flasque, mes seins qui tombent et mes jambes qui ressemblent à des poteaux, je me vois mal m'exhiber dans un lieu ou tout le monde est à moitié à poil ! Ils vont se barrer en courant, les mecs !

Beaucoup de femmes déploient une énergie invraisemblable à complexer sur le volume et la répartition des éléments de leur corps.

Mais observez donc les femmes de votre entourage :

Quelles sont les personnes qui vous inspirent le plus la joie de vivre et ses dérivés parmi les personnes que vous connaissez ? ... Gageons que ce ne sont pas des canons de beauté !

Dites-vous que vous êtes plus jeunes et plus belle que ... dans dix ans ! Profitez-en donc aujourd'hui !

Le complexe est pire que la disgrâce elle-même !

Virez vos complexes ! C'est facile à dire, mais le drame est que le complexe sur telle ou telle partie de son corps est pire que la disgrâce elle-même !

Imaginez : vous vous apprêtez à coquiner avec un couple dont la femme est ronde. Si Monsieur aime les formes, mais que Madame est ultra-complexée par son embonpoint, peut-être va-t-elle rester distante, et donner inconsciemment des signes de refus (en tout cas qui seront traduits comme tels). Du coup, il risque de ne rien se passer uniquement pour cette raison !

Quel gâchis !

L'important, c'est de se plaire à soi-même, non ?

Certes !

Mais si vous plaisez à tout le monde sauf à vous, reconnaissez que c'est déjà pas mal !

La personne qui reste toute la soirée prostrée dans son coin, bras et jambes croisées pour être certaine qu'on ne remarquera pas ses défauts, risque effectivement de se trouver seule car son attitude (et pas ses particularités physiques) invite à rester à l'écart.

Quel que soit le degré de perfection d'une femme, elle trouvera toujours quelque chose à redire sur son physique. Faites l'expérience : demandez à la femme la plus belle que vous connaissez si elle se trouve parfaite... Vous serez ébahie du nombre de détails qui ne lui plaisent pas sur son physique... A votre plus grande surprise, elle vous avouera même qu'elle se trouve moche !

Depuis que mon corps a changé, tout va bien : ma vie sentimentale, ma sexualité, tout ! J'ai réglé ainsi tous mes complexes et problèmes ! Ca a remplacé un psy, finalement !
La chirurgie règle les problèmes du corps, pas ceux de l'esprit

Un coup de bistouri n'est pas un gage de résolution des problèmes. Connaissez-vous dans votre entourage une personne qui a ainsi amélioré drastiquement son aspect ? Tient-elle un discours de ce type :

Nous ne pensons pas... "Tout est dans la tête" comme disait l'autre !

Les complexes liés au physique ont très souvent une portée qui va bien au delà de l'aspect corporel.

Histoire légère - Françoise est une copine libertine qui, il y a quelques années, à pris énormément de poids, et a atteint le poids incroyable de 178 kg ! Cette prise de poids était tellement insidieuse qu'elle ne s'en est même pas rendu compte. Elle vivait heureuse avec son mari, et faisait l'amour tous les jours avec lui.
Elle a toutefois décidé d'entreprendre un régime draconien : sport à outrance, et régime à très basses calories. En un an, elle a maigri de 105 kilos !
Oui, vous avez bien lu !
Elle est passée de 178Kg à 73Kg. Consécutivement à cette chute de poids, elle n'était plus en harmonie avec son mari et qu'elle l'a quitté !
D'autre part, sa peau s'étant adaptée à sa surcharge, elle a hérité d'un ventre flasque, complètement distendu.
Elle a alors vécu une période très dure durant laquelle elle combinait amants et complexes. Elle a même dû pallier ce mal-être par des antidépresseurs. Quelques années plus tard, elle put enfin réunir les fonds nécessaires pour se faire retendre la peau du ventre, car l'assurance maladie n'entrait pas en matière.
500 points de suture furent nécessaires. Elle en a profité pour se faire refaire les seins qui avaient profité du régime pour fondre également.
Aujourd'hui, elle se reconstruit, et vit ses premiers temps avec son nouveau corps. Elle est restée très coquine.
Discothèques et complexes

Madame, ne confondez pas "club échangiste" et "casting". Lors de votre première visite en club, vous verrez d'autres femmes, certaines plus belles, certaines moins que vous. Certaines plus jeunes, d'autres plus âgées. Certaines plus maigres, d'autres plus rondes.

La plupart des discothèques échangistes ne filtrent pas les gens selon leur beauté physique. Malheureusement, et c'est machiavélique, comme toutes les femmes sont outrageusement sexy, certaines seront gênées par leur âge ou leurs rondeurs, et complexeront encore plus à la vue de cet étalage de chair si voluptueusement mise en valeur. Elles seront mal à l'aise, au point de ne plus avoir envie de revenir ! Ce qui fait des discothèques libertines des lieux plus "esthétiques" que les saunas, car dans les saunas, minijupes et dentelles affriolantes sont troquées dès l'entrée contre une serviette spartiate pour tout vêtement.

Un jour, une affiche, avec une jeune fille spectaculaire, sur la vitrine d'un gymnase, disait :
"CET ÉTÉ ... VEUX-TU ÊTRE SIRÈNE OU BALEINE ?"
...
Les baleines sont toujours entourées d'amis (dauphins, lions marins, humains curieux). Elles ont une vie sexuelle très active, elles ont des baleineaux très câlins qu'elles allaitent tendrement. Elles s'amusent comme des folles avec les dauphins et s'empiffrent de crevettes grises. Elles jouent et nagent en sillonnant les mers, en découvrant des lieux aussi admirables que la Patagonie, la mer de Barents ou les récifs de Corail de Polynésie. Les baleines chantent très bien et enregistrent même des CDs. Elles sont impressionnantes et n'ont d'autres prédateurs que l'homme. Elles sont aimées, défendues et admirées par presque tout le monde.
Les sirènes n'existent pas ! Et si elles existaient, elles feraient la file dans les consultations des psychanalystes argentins parce qu'elles auraient un grave problème de personnalité "femme ou poisson ?". Elles n'ont pas de vie sexuelle parce qu'elles tuent les hommes qui s'approchent d'elles. Ils feraient comment d'ailleurs ? Donc, elles n'ont pas d'enfants non plus... Elles sont jolies, c'est vrai, mais isolées et tristes... En outre, qui voudrait s'approcher d'une fille qui sent le poisson ?
Moi c'est clair, je veux être une baleine ! À cette époque où les médias nous mettent dans la tête l'idée que seulement celles qui sont minces sont belles, je préfère profiter d'une glace avec mes enfants, d'un bon dîner avec un homme qui me fait vibrer, d'un café et de gâteaux avec mes amis. Avec le temps, nous gagnons du poids parce qu'en accumulant tant d'informations dans la tête, quand il n'y a plus d'autre emplacement, il se redistribue dans le reste du corps, donc nous ne sommes pas grosses, nous sommes énormément cultivées. A partir d'aujourd'hui, quand je verrai mes fesses dans un miroir je penserai : mon Dieu, que je suis intelligente !

Seins

T'as vu mes seins ? Non ?
Moi non plus !!! Ils sont minuscules ! Je vais avoir l'air de quoi ? ? ?
Avoir une poitrine menue est une manière de serrer les hommes plus près de son coeur

Si vous avez des seins menus, ne vous faites pas de mouron ! Même s'il semble de bon ton d'exhiber une opulente poitrine, bien des hommes fantasment sur les petits seins. Que vous y croyez ou pas, tous les goûts sont dans la nature.

Si cela vous pose vraiment problème, rien ne vous empêche de prendre rendez-.vous avec un chirurgien esthétique, mais un coup de bistouri n'est pas un miracle. Le chirurgien modifie le corps, pas l'esprit.

La corpulence

Etre ronde, c'est augmenter sa surface caressable
Coquiner est la seule gourmandise qui ne fait pas grossir
Etre ronde, c'est avoir plus de place pour la beauté intérieure
Les hommes préfèrent les rondes - Manuela est une coquine qui a quelques rondeurs. Elle se prostitue occasionnellement.
Elle m'a dit qu'il lui arrive assez souvent de tomber sur des clients au corps parfait, en couple avec une femme sublime.
Ils préfèrent nettement, mais clandestinement, les femmes rondes, quitte à les payer, mais n'assumeraient pas socialement d'être en couple avec une fille qui n'aurait pas les mensurations d'un mannequin.
Peur du qu'en dira-t-on, quand tu nous tiens...
Souri est une fille ronde, anciennement mince - Elle affirme que ses rondeurs attirent simplement d'autres hommes. Ni meilleurs ni moins bons, juste d'autres hommes.

A notre époque, en occident, l'anorexie est un modèle suivi par beaucoup trop d'adolescentes qui mettent ainsi leur santé en danger au profit d'une apparence franchement discutable.

Les critères de beauté sont subjectifs, culturels, personnels et fluctuants historiquement et géographiquement

Certains hommes ne jurent que par les filles rondes. Pour vous en convaincre, rendez-vous sur Ronde Et Jolie, et vous constaterez que les admirateurs se bousculent au portillon.

Tant que je n'ai pas perdu au moins quinze kilos, c'est exclu que je me rende à une soirée libertine !

 

La société actuelle fustige les rondeurs, particulièrement celle des femmes, exhibant à qui mieux mieux d'anorexiques mannequins dans les magazines de papier glacé censés donner l'image de la femme telle qu'elle doit être !

Les critères physiques changent selon l'endroit ou l'époque. Les africains raffolent des femmes très rondes par exemple.

En 1639, Rubens a peint "les trois grâces", des femmes bien en chair !

Les hommes abordent leur embonpoint avec beaucoup plus de légèreté que les femmes, si j'ose dire.

Et pourtant, dans la réalité, vous n'imaginez pas le nombre d'hommes qui fantasment sur les rondeurs ! "Ronde et Jolie"est un site dédié aux rondes, et à leurs admirateurs. Le 25 janvier 2008, il y avait sur leur forum 49 femmes rondes... et 65 "admirateurs" !

Messieurs, par contre, mauvaise nouvelle ! Vos rondeurs sont tolérées, pas désirées. Non monsieur, vous n'avez pas une tablette de chocolat ! De la pâte à tartiner , tout au plus ! Au fitness ! Zou !

Age, rides, et calvitie

Mon mari et moi avons 58 et 53 ans, regardez-nous : on fait largement notre âge ! Que voulez-vous qu'on aille faire dans ce genre de soirée ? Personne ne va s'intéresser à nous !
L'âge d'un couple se mesure en termes boulangers : la brioche augmente, la baguette diminue, mais l'amour va croissant

Plus on vieillit, plus on se dégrade. Dure loi de la vie ! A partir d'un certain âge, si on ne peut plus plaire, il faut faire son possible pour ne pas déplaire.

Ah, si jeunesse savait, si vieillesse pouvait.
Henry Estienne

Calvitie pour les hommes, rides pour les femmes. Abdos fondus, poitrine victime de l'attraction terrestre. Personne n'en réchappe.

Expérience, expérience ! - Nous connaissons une fille qui a découvert le partagisme à ... 57 ans ! Elle croule sous les demandes. Et les jeunes hommes de 20-25 ans sont légion !
C'est dans les veilles marmites qu'on fait la meilleure soupe

A ma gauche, loin d'être gauche, une libertine mûre qui connait bien les hommes, ne demandant qu'à vous faire grimper aux rideaux

A ma droite, maladroite, une superbe nymphette ignorante du b.a.-ba du sexe et de ses plaisirs.

Choisissez votre camp !

Messieurs, rassurez-vous ! Sean Connery, Richard Bohringer, Alain Delon sont des hommes âgés qui ravagent encore bien des coeurs. Les anciens ont la cote !


Oui, oui, c'est la même ! ... A quelques années près.

Sexuellement, les femmes sont plus demandeuses, endurantes avec l'âge alors que les hommes tendent à mollir plus promptement.

Beaucoup de garçons de moins de vingt ans fantasment sur les femmes mûres (jusqu'à plus de 70 ans - Ce particularité sexuelle s'appelle "Gérontophilie"). Quant aux femmes, beaucoup seront attirées par des hommes bien plus âgés qu'elles.

Voyez le chapitre "Quel est l'âge moyen des couples échangistes" pour plus de détails.

La taille

Petit, mais costaud ! - Nous connaissons un libertin petit et fluet, mais extrêmement soigné et très sportif, nanti d'une conversation intéressante. Sa petite taille ne l'handicape pas du tout. Il est très apprécié dans le milieu libertin.
Moi, je mesure 1,69 mètre, j'aurais l'impression d'être un schtroumpf parmi les géants, non merci ! Surtout que pieds nus, on ne peut même pas compenser avec des talonnettes !
Y'a pas de grands, y'a pas de petits : la bonne longueur pour les jambes, c'est quand les deux pieds touchent bien par terre
Coluche

Comme dans la vie de tous les jours, les femmes préfèrent les hommes plus grands qu'elles, mais ce n'est pas un critère déterminant en contexte partagiste.