La pensée du moment : " Les échangistes acceptent la pénétration hors couple, mais pas les mélangistes "

Vous pouvez télécharger ici tous les fichiers qui vous permettent de construire le jeu vous-même (Il vous suffit d'une imprimante couleur, de feuilles A4 cartonnées, d'une paire de ciseaux et d'un peu de patience.)

Intro - Ambiance - Contenu - Règles

Imaginons que deux couples vont jouer : Alice et Bernard - Charlotte et Denis.

Pour commencer, chaque homme choisit une carte-pseudo bleue, et chaque femme choisit une carte-pseudo rose.

Chaque personne met sa carte-pseudo visiblement devant elle.

Admettons que les participants ont choisi Vénus et Aphrodite pour les filles, Roméo et Eros pour les Garçons.

On extrait les cartes "J'appelle" correspondantes, on les mélange et on les place sur la table, de manière à ne pas voir les pseudos. Les cartes "Garçon" ont un dos noir. Les cartes "Filles" ont un dos blanc.

Chaque participant se voit remettre une carte "passage", qui est rouge d'un côté et grise de l'autre.

Chaque personne pose cette carte passage devant elle, le côté gris sur le dessus.

 

 

Le tas de cartes-jokers est posé au centre de la table, pour que tout le monde puisse s'y servir en cas de besoin.

 

On extrait les cartes-gages "Curiosité", on les mélange, et on les place au centre de la table, afin d'être accessibles à tout le monde.

 

Avant de commencer à jouer, la table ressemble donc à ceci (peu importe la disposition des couples) :

Déroulement du jeu

Les cartes-gages du premier monde "Curiosité"

THEORIE

Une personne au hasard tire la première carte du dessus du tas "Curiosité", et lit le gage à haute voix.

Charlotte commence. Voici son gage :

Tirage au sort de son partenaire de gage (Filles : dos blanc, garçons : dos noir)

THEORIE

Quelqu'un mélange les cartes "J'appelle", et fait choisir une carte au hasard. *

Les cartes "J'appelle" sont reconnaissables : les cartes "fille" ont un dos blanc, et les cartes garçon, un dos noir.

La personne à qui c'est le tour peut choisir une carte les yeux ouverts ou fermés.

* Certains gages ne nécessitent pas de tirage au sort.

Charlotte doit maintenant connaître la personne dont elle va devoir caresser et masser les épaules.

Bernard se dévoue pour mélanger les cartes "J'appelle", et les proposer à Charlotte.

 

Charlotte ne serait pas dérangée de tomber sur une fille ! Elle ferme donc les yeux tandis qu'elle choisit une carte au hasard complet.

Elle vient de tirer : (Denis, son ami.)

Exécution d'un gage

THEORIE

La personne doit alors exécuter son gage.

La durée du gage n'est pas imposée, mais une durée de quinze secondes à une minute trente est généralement admise.

Une fois le gage exécuté, la carte-gage est remise sous le magasin.

Charlotte se lève, se place debout derrière Denis, et commence à lui administrer un sensuel massage des épaules. Denis est aux anges ! Mmmmmmmm ! Quel moment délicieux ! Les autres participants participent au plaisir de Denis par procuration !

Charlotte décide de faire durer le massage une trentaine de secondes

Elle se rassied ensuite à sa place, et repose sa carte-gage sous le magasin :

THEORIE

C'est à la personne suivante de prendre la prochaine carte-gage. On tourne dans le sens des aiguilles d'une montre.

C'est au tour de Denis. Il prend la première carte au dessus du magasin "Curiosité". Pour ne pas vous dévoiler le contenu des autres, cartes, nous allons reprendre la même carte-exemple :

Quelqu'un mélange les cartes "J'appelle", et les tends à Denis. Denis n'est absolument pas bisexuel ! Il n'a aucune envie de caresser les épaules d'un homme ! Il garde donc les yeux ouverts pour tirer une carte blanche au hasard.

Jokers

THEORIE

Si un(e) participant(e) quelconque est gêné(e) par un gage, qu'il(elle) soit directement impliqué ou non, il(elle) doit dire "Joker", et prendre un joker.

Le gage est immédiatement annulé, la carte-gage est remise sous le magasin, et le jeu continue normalement avec la personne suivante qui prend la prochaine carte-gage.

Il est tombé sur Vénus (Alice, la femme à Bernard).

Mais à cet instant précis, son amie Charlotte semble nerveuse. Elle tousse... En fait, elle est piquée par une petite crise de jalousie aussi soudaine qu'inattendue ! Elle s'écrie alors "JOKER" !!! Et elle prend un joker du tas pour le poser devant elle.

ATTENTION

La personne qui prend un joker n'a PAS à se justifier !

Personne ne doit porter un quelconque jugement !

 

Denis repose sa carte-gage sous le magasin "Curiosité" sans rien faire de plus.

C'est au tour d'Alice de jouer... Elle doit raconter un fantasme !... Alice réfléchit, cherche dans sa mémoire mais ne trouve rien d'intéressant à raconter. Elle s'excuse, sourit, et prend un joker.

Aïe ! Déjà deux jokers de pris !

Clause de bisexualité

THEORIE

Les participants peuvent retourner leur carte-pseudo face contre table quand c'est au tour d'un participant de même sexe de jouer.

Les participant(e)s non-bisexuel(le)s risquent de prendre un joker à chaque fois qu'ils(elles) sont choisi(e)s au hasard !

Denis craint que Bernard ait une tendance bisexuelle. Il place donc sa carte-pseudo face contre table. Ainsi, si Denis tire Bernard au hasard, Denis devra tirer une autre carte, et Bernard ne devra pas prendre de joker.

Mais Bernard est joueur ! ... Il se ravise, et juste avant que Bernard tire une carte-pseudo au hasard, Denis remet sa carte à l'endroit !

C'est donc à Bernard de jouer. Il prend la carte suivante (caressez et massez les épaules...). Bernard a une petite tendance bisexuelle. Aussi, il choisit une carte en fermant les yeux. Il tire "Eros" (Denis). Denis réfléchit un moment, il est visiblement perturbé... Mais il relève le défi, amusé :

- Allez ! Viens Bernard ! Un homme ne m'a jamais massé les épaules ! C'est une expérience !

 

Arrêt du jeu

THEORIE

Il y a 9 jokers.

S'il n'y a plus de joker disponible, le jeu se stoppe.

ATTENTION

Même si le jeu s'arrête à cause d'une seule personne, respectez son choix ! Ne continuez pas sans elle !

Bernard se lève, et se met derrière Denis... Mais à peine a-t-il commencé son massage que Denis est pris d'un soudain malaise ! Il crie : STOP ! JOKER ! Ici aussi, le gage s'arrête instantanément, MEME si Denis avait commencé par accepter !

Aïe aïe aïe ! 3 jokers ont déjà disparu du magasin !

Nos amis étaient-ils vraiment prêts à s'engager dans une partie de Sextaaz ?

Bernard ayant dû s'arrêter en cours de route, il remet sa carte-gage sous le magasin "Curiosité", et c'est à nouveau à Charlotte de jouer.

Gages libres

THEORIE

Personne n'est jamais obligé de tirer une carte-gage !

Lorsque c'est son tour, on a toujours le choix :

a. Tirer une carte-gage, et donc choisir un participant au sort

b. Imposer directement un gage de son choix, à quelqu'un de son choix

Lorsqu'un participant refuse un défi, il prend un joker, MAIS lorsqu'il accepte, il remet un joker sur le tas (s'il en avait).

Rappelons que jusque là, seule Charlotte a pu effectuer son gage en début de partie, car ensuite, 3 jokers se sont succédé. Charlotte sent que l'ambiance peut se réchauffer, mais qu'il faut y aller un peu mollo !

Elle choisit de ne pas prendre de carte-gage ! Elle dit :

- Eros (Denis - son ami), je te défie de faire un baise-main et un clin d'oeil sensuel à Vénus (Alice).

Ce gage est tout à fait dans les cordes de Denis ! Il se dirige vers Alice, et lui fait un langoureux baise-main, assorti d'un clin d'oeil incendiaire !

Alice sourit, elle se détend !

Comme Denis à réussi son gage, il remet son joker sur le tas de jokers. Il est soulagé !

Bien joué, Charlotte ! Elle a imposé un gage volontairement facile pour qu'une personne se débarasse d'un joker.

Qui veut passer au monde suivant ?

Et le jeu continue ! C'est à Denis de jouer, puis à Alice, etc. L'ambiance se décontracte, s'échauffe... Tant et si bien que, petit à petit, certains participants aimeraient bien passer au deuxième monde !

THEORIE

Pour préciser son envie de passer au niveau suivant, il suffit de retourner sa carte "Passage" (coeur) du côté gris (non) au côté rouge (oui).

Plus précisément, Charlotte, Bernard et Denis sont fin prêts à passer au niveau suivant !

Alice, par contre n'est pas (encore) prête à "sauter le pas" !

La table ressemble alors à cette image :

ATTENTION

Il est HORS DE QUESTION de mettre la pression sur quelqu'un pour qu'il retourne sa carte !

THEORIE

Il est ABSOLUMENT INTERDIT de retourner la carte "Passage" de quelqu'un d'autre !

Pour changer de niveau, il faut que tout le monde aie retourné sa carte "Passage" du côté rouge.

Lorsqu'on a retourné sa carte "Passage" du côté rouge, il est interdit de la retourner à nouveau du côté gris.

Lors du changement de monde, chacun garde ses éventuels jokers.

Le jeu continue encore un moment, au monde "Curiosité". Petit à petit, Alice se détend, et accepte de plus en plus facilement la plupart des gages ! Finalement, elle décide de retourner sa carte "passage" !

Passage au monde suivant

CHANGEMENT DE MONDE

Lorsque TOUT LE MONDE a retourné sa carte "Passage" du côté rouge :

1. On remplace les cartes du monde précédent par les cartes du monde suivant (brassez-les)

2. Chaque participant doit se déshabiller en fonction du monde dans lequel on entre

3. Tout le monde retourne sa carte "passage" sur le côté gris

4. La personne à qui c'est le tour prend la première carte du tas du nouveau monde

Nos amis enlèvent le tas de cartes "curiosité", et mettent les cartes "Désir" à la place (après l'avoir brassé).

Le dress-code est dessiné sur le dos des cartes du deuxième monde (Désir). Il faut donc enlever le haut OU le bas, MAIS garder le soutien-gorge ET le slip/petite culotte !

Bien ! Bernard est le plus rapide : il retire son pantalon !

Charlotte déboutonne son chemisier, et le retire délicatement.

Denis choisit de retirer sa chemise, et finalement, Alice retire sa minijupe.

Aaah ! L'ambiance chauffe !

Tout le monde remet sa carte "passage" du côté gris, et on continue avec le premier gage du tas de cartes "Désir".

Et le jeu continue ! Amusez-vous bien !

Le but de Sextaaz est de vous pousser le plus loin possible, sans jamais vous contraindre. Aussi, ne vous fixez pas comme objectif d'atteindre le quatrième monde, coûte que coûte ! Si vous ne dépassez pas le premier ou le deuxième monde, ce n'est pas grave ! Ce sera pour la prochaine fois !

Résumé

  1. Chaque personne reçoit une carte "Coeur", qu'elle place devant elle, côté gris dessus
  2. Chaque personne choisit une carte-pseudo, et la place en évidence devant elle
  3. Ne gardez que les cartes "j'appelle" correspondants aux pseudos choisis
  4. Posez le tas de jokers au milieu de la table
  5. Mélangez le tas de cartes du premier niveau ("Curiosité"), posez-le au milieu de la table
  6. Un participant tire la carte du dessus du niveau en cours, la lit à haute voix, et la repose sous le tas
  7. Les participants de même sexe peuvent retourner leur carte pseudo face vers le bas pour ne pas être choisis
  8. Quelqu'un mélange les cartes "J'appelle", et en fait tirer une au hasard par le participant : il peut choisir les yeux ouverts ou les yeux fermés (afin de voir ou pas le dos des cartes qui indique le sexe des participants)
  9. Au lieu de faire les N°6,7,8, le participant peut donner un gage de son choix à qui il veut
  10. Si quelqu'un dit "Joker" : Il prend une carte "joker", le gage s'arrête immédiatement, et c'est à la personne suivante de jouer (dans le sens des aiguilles d'une montre), et on reprend depuis le N°6
  11. Si personne ne dit "joker", le gage s'exécute (durée : environ de 30 à 90 secondes)
  12. N'importe qui peut retourner sa carte "coeur" face rose vers le haut, n'importe quand : c'est le signal qu'on est prêt à passer au monde suivant
  13. Si tout le monde n'a pas retourné sa carte "coeur" côté rose vers le haut, c'est à la personne suivante de jouer (dans le sens des aiguilles d'une montre), et on reprend depuis le N°6
  14. Si tout le monde a retourné sa carte "coeur" côté rose dessus :
  15. On retire le tas de cartes du niveau en cours (ici : "curiosité"), et on le remplace par le tas de carte de niveau suivant ("Désir")
  16. On applique le dress-code du nouveau niveau : pour le niveau "désir", on enlève soit le haut, soit le bas, mais en gardant ses sous-vêtements
  17. On retourne toutes les cartes "Coeur" côté gris vers le haut
  18. On continue au N°6 avec la personne suivante